INSCRIPTIONS AUX ACTIVITES

PARTENARIAT 2019-2020

Une équipe de 7 coureurs et coureuses de Bussy Running s'engage sur le Marathon des sables 2020 afin de récolter des fonds pour l'association "Vaincre la Mucoviscidose"

Plus d'information ici

17 mai 2012 4 17 /05 /mai /2012 17:10
      LA TRANSBAIE EN DIX LETTRES

T comme tarte au citron, tarte aux pommes, tarte aux poires ou tarte au chocolat : c’est presque l’épilogue de cette longue journée mais c’est un moment clef. Deux tables de coureurs affamés s’affrontent sur le choix des desserts mais au final il n’y a pas de vainqueur, la balle est au centre ou plutôt, la tarte au citron tant convoitée qui atterrit par terre, pile au milieu des deux équipes !

(Comment ça « elle commence par la fin ! » ? Ce n’est pas ma faute, c’est à cause de l’ordre des lettres !)

P1030343 T comme Train : le petit train qui siffle et souffle sa vapeur dans le ciel tout bleu et nous, sur le pont, à le regarder passer … (là, c’est bien le début de la journée ? Mauvaises langues … )

R comme Riz au lait : l’incontournable dessert de l’ami Patrick, qui comble vos papilles, tapisse votre estomac et vous leste, ce qui, pour ce genre de course, offre deux avantages. Vous ne pouvez pas vous envoler au premier coup de vent mais vous pouvez sans problème vous enliser dans la vase, corps et … chaussures.

R comme Ravito : au Crotoy, de l’autre côté de la baie, sous les acclamations des spectateurs et sous un soleil qui retrouve sa force de frappe à l’abri du parapet qui longe la plage. C’est un souvenir, comme un tourbillon. il y a le monde, la clameur et l’enthousiasme des locaux et des touristes, la joie d’avoir parcouru la moitié du parcours (un peu plus même), le petit tour dans la ville, les bouteilles d’eau ( chaude ! ).

R comme Roro la saumure qui roule ses petites poulettes dans la vase pour mieux les affaiblir !

R comme Resto : repos et moules-frites à gogo !

A comme A l’eau ! : car on patauge, on peut le dire ! Dans les minuscules bras de mer ou les immenses rigoles creusées par la mer.

A comme Amitié : la Transbaie est une course en équipe, en groupe, en grappe, en duo. On se suit, on s’appelle, on se surveille pour ne pas se perdre , on se compte ( si, si, je vous assure !), on s’entraide, on se tient par la main, on s’encourage, on s’accroche pour garder l’équilibre, on se tire hors de la vase, on se hisse hors de l’ornière … Et on prend du plaisir, beaucoup de plaisir, à courir dans le sable, dans la vase, dans l’eau, sur un tapis d’herbus.

A comme Accompagnateurs : supporters, paparazzi, groupies, fans, ils sont là et bien là, comme toujours, chaleureux et fidèles : Les Trois Catherine, Suzy, Dominique, Corinne, Raymond, Laurent, Diderick , Yannick, Anna , Martine, Patrick et j’en oublie …

 

A comme Abricots secs au ravito

N  comme Nus : ou presque ! C’est le moment de la douche, après les glissades, aux abords du car, un spectacle irréel qui en ravit plus d’un ( d’une ). Des gazelles en petite culotte, des gazous en caleçon, des jerricans d’eau qui passent de main en main, c’est une joyeuse pagaille ! P1020460

S comme Sale : car on est crasseux, ce n’est rien de le dire ! Après 4km500 qui nous permettent de faire un petit tour dans les rues de Saint Valery sur Somme avant de rejoindre la baie délaissée par la mer mais envahie par les coureurs, les réjouissances commencent. On tente bien de se laver dès qu’on trouve une petite flaque mais c’est peine perdue : jusqu’au bout, il y a des passages « à risque » comme le toboggan de la fin du parcours sur lequel Eric et Gilbert  s’amusent comme des gamins tandis que Flo et Lolo se donnent en spectacle sous le regard enthousiaste et l’appareil photo sans pitié de Cathy et Dominique !

B comme … Alors là, on n’a que l’embarras du choix

P1020440B comme Brassards : les jolis brassards roses de Marie-Lise qui auraient pu la freiner, mais non, même pas !

B comme Brushing : le superbe brushing d’Isabelle qui n’a pas bougé d’un poil ( ou d’un cheveu ) malgré l’eau, le vent, le sable, la vase, les embruns …

B comme Bain : bain de vase, bain d’eau de mer, bain de boue et même bain de soleil…

B comme Blessé : on pense fort à Suzy, Cathy, Laurent qui auraient dû être des nôtres mais qui gardent, malgré tout, le sourire.

B comme Blouson : les blousons de Bussy Running que l’on étrenne aujourd’hui, ils ont fière allure !

 

B comme Beau : beaux les moutons de pré salé, sur le chemin du retour, qui nous regardent passer, avec leur berger. Beau  le soleil qui miroite dans l’eau, beau l’estran dénudé, beaux les paysages de la baie…

 

A comme Amphibie : c’est ce que nous sommes, en courant la Transbaie, des êtres tout-terrain et surtout, aquatiques ! 

A comme Ambiance : et il y en a sur le parcours … Mais ça commence dans le car, le matin, dès potron–minet, ça rigole, ça s’esclaffe, ça s’interpelle,  impossible de dormir…

A  comme Accordéon : au milieu de la baie, dans la jolie lumière de ce ciel du nord lavé de toute impureté, une jeune femme aux pieds nus joue un air d’accordéon, rien que pour nous, et c’est beau …

I  comme Icare : non, ça, c’est autre chose …

I  comme Immersion «  Ok, c’est bon, on l’a compris que vous avez pataugé ! »

E comme Epilogue

E comme …. Ensemble, c’est tout

 

Ok, c’est le titre d’un livre et d’un film mais c’est aussi nous tous, dans la baie du Mont Saint Michel de Somme …

 

Et la dixième lettre alors ? C’est la lettre de la fin, tout simplement.  il y a bien le mot de la fin, alors … 

         

Le film ... pour le voir en grand, .....allez sur Youtube ...

 
10 - Transbaie 2012 10 - Transbaie 2012 pour les photos

  Transbaie 2012 - Classement general Transbaie 2012 - Classement general

      RESULTATS DES LICENCIES BUSSY RUNNING

 

commentaires

Isabelle (celle au Brushing) 22/05/2012 22:20

Tout était bien pour la fameuse Transbaie du Mont St Michel !
Se réveiller de bonne heure, faire le trajet en car, pique-niquer, courir (enfin, courir, c'est peut-être exagéré comme terme), se rincer (l'oeil), commander les desserts, rentrer en car (j'ai une
collection de photos de gens qui dorment dans un car, avis aux amateurs).

Et ensuite, regarder la super vidéo, lire le super récit, "se souvenir des belles choses" (euh, je déraille, ça c'est du cinéma...)

Et enfin lire les commentaires de tous. C'est vraiment cool !

chantal 21/05/2012 23:08

BAN sur le bec!!Concernant l'article de lolo....COMME D'HABITUDE...C'est toujours un REGAL de lire ses récits..!!...On le sait! Mais n'oublions pas de le dire!HIHA!

chantal 21/05/2012 22:58

HIHA ha à la transbaie ça glissait mais ça swingait aussi!Bravo pour le film, j'ai adoré!Heureuse que le soleil ait pu vous accompagner ;et que de sourires ,que de sourires.....!HIHA!

Tonton Obélix 18/05/2012 15:45

Que de talents dans ce club !! Récit sympa et original de Lolo, montage photo/vidéo super rythmé sur une musique de circonstance. Sans oublier tous ces sourires et cette bonne humeur qui nous ont
accompagnés toute cette journée.
Bravo les artistes, coureuses, coureurs, supportrices et supporters. Encore une qui restera dans les mémoires...
Et dans à peine deux mois on remet ça, WHAOUUUUU !

suppor'tine 17/05/2012 22:55

effectivement superbe recit et superbe montage video (je l'ai "piqué" et mis sur FB.
le plaisir est immense meme sans courir :-)juste à vous regarder et à vous encourager.
je deviens une vraie groupie!! bravo à vous tous