INSCRIPTIONS AUX ACTIVITES

PARTENARIAT 2019-2020

Une équipe de 7 coureurs et coureuses de Bussy Running s'engage sur le Marathon des sables 2020 afin de récolter des fonds pour l'association "Vaincre la Mucoviscidose"

Plus d'information ici

14 mars 2013 4 14 /03 /mars /2013 13:00

 

photo8

PREMIER BAFRATHON DES GAZOUS !

 

Pour cette première édition du "Gazou Bafrathon 2013",  huit athlètes du B.R. se sont donné rendez-vous au célèbre lieu-dit R.T.T.B. (Resto des Trois Tilleuls  de Bussy) : Gilou, Mimi Boy, Maurice (alias Raymond), Claudio, Frédo, Rudolph, Roro La Saumure et Obélix, qui ne pouvait manquer une telle occase….

Après un départ très sage,  en contournant l'Apéro (eh oui n'en déplaise aux gazelles) nos huit  compères affichent  leurs ambitions. Pas de tergiversation, aucune entrée en matière. Ils attaquent directement le plat de résistance.

Peu après le départ, la première grosse difficulté du parcours, un Chinon 2011, rugueux, trop frais  et trop jeune les font déjà grimacer. Séchés d'entrée, c'est dur !!

Après la très longue descente, le premier ravito se présente : saumon, riz et petite sauce onctueuse pour la plupart des engagés. C'est très léger mais ça passe. Les impressions sont mitigées, mais la complicité est robuste. Les échanges foisonnent, les visages  irradient et les  rires éclatent. À ce moment, aucune trace de fatigue n'est visible. Comme dirait  un joyeux bussy runner… que du bonheur !!

photo2Ne souhaitant pas revivre la mésaventure du raidillon du Chinon, c'est  Rudolph qui prend les  choses en main et imprime un rythme d'enfer. Au passage du Pomerol, toujours emmené par Rudolph, Rodolphe est le plus marqué ; victime d'un petit étourdissement passager, il se ravitaille et hop, ça repart ! Mimi Boy en pleine prépa Ardéchois, ascète incorruptible, s'hydrate à la Badoit. Tout va bien…

Ça discute ferme. Bouffe et vin évidemment, politique un peu, sport beaucoup et même gazelles (chut !!) tout y passe !!  En  fin de parcours : le Dessert, c'est plutôt plat, certains restent sur leur faim. Un dernier petit passage sur le Pomerol juste avant l'arrivée, puis après le petit Kawa nos huit protagonistes se serrent les coudes pour affronter le dernier gros coup de cul très raide : l'addition ! C'est costaud mais ils franchissent l'écueil avec le sourire…

Au terme de plus d'une heure et demie  d'efforts, nos huit bafrathoniens terminent ensemble dans la joie et la bonne humeur, avec plein de nouveaux projets dans la tête…

Leur appétit et leur soif d'en découdre à nouveau est intacte. Le parcours de la deuxième édition devrait être revu et corrigé pour attirer le plus grand nombre. À n'en pas douter, les inscriptions au prochain "Ultra Gazou Baffrathon" devraient battre des records…

Avis aux amateurs !

 

 photo

Cliquer içi pour voir toutes les photos 

commentaires

Chantal 14/03/2013 15:13


Et bien bravo messieurs les gazous,voilà une''affaire"  bien lancée ,à voir vos jolies mines réjouies!Un coeur joyeux , n'est-il pas le meilleur des remèdes?!HIHA!

Gaz'ette 14/03/2013 14:54


ouai, ils ont beau avoir le sourire, j'suis sure que c'était pas aussi bien que nous !


en plus il parait qu'ils ont changé de salle, parce qu'ils avaient trop froid en haut !


pff !  ils tiennent pas la route ces gazous. Légères, légères elles sont les gazelles comme des bulles de champagne !!!

Lorenza 14/03/2013 14:47


légère pas légèreS ... On peut pas corriger ses fautes sur ce machin !

Lorenza 14/03/2013 14:46


Eh bé, c'est du beau! Vous savez que pour nous, l'addition est beaucoup plus légère, aussi légères que  les bulles de l'eau gazeuse !


BRAVO  à toi, Patrick, pour ce récit savoureux et croustillant !

suppor'tine 14/03/2013 14:28


A voir les sourires sur la photo, il etait urgent que les gazous s'organisent!


une bien belle tablée:) mais Chinon et Pommerol etait ce bien sportif ?


Pour info les gazelles boivent de l'eau..