12 novembre 2013 2 12 /11 /novembre /2013 20:00

    0193---CROSS-DE-MARNE-ET-GONDOIRE-2013 8105

 

Ca faisait bien longtemps que ne je n’avais pas revêtu la panoplie de Tintin, quelque part ça me manquait un peu, l’occasion était belle et surtout ça me donnait (encore ?) une bonne raison pour ne pas affronter les cross, ben ouai j’peupas courir j’ fais de photos, tu parles..

Bref, vous connaissez tous les débuts de récits, le matin tôt, la couette que l’on quitte à regret, la grisaille et tout ça, je vous l’épargne et on passe aux choses sérieuses, le vif du sujet, LE Cross de Rentilly cher à l’ami Fredo.

On comprend pourquoi ce parc est bien vert, avec ce qu’il est tombé comme flotte, le terrain risque d’être un peu lourd, mais bon pour l’instant l’image est bucolique, un peu de brume, des arbres majestueux, le parcours est exclusivement sur gazon et la ça risque de se corser, l’herbe est très épaisse et bien gorgée d’eau, un régal si l’on est bien chaussé, sinon oula…

Justement, des ‘oulas’ j’en vois quelques un, sans pointes, sans trail, ça sent la démonstration de patinage artistique genre figure imposée mais non maitrisée, préparons la lessive et le karcher.

Les gars s’échauffent, les esprits pas encore, Christelle, Susy et Isa sont déjà sur place, je surveille d’un œil les béquilles de ma blonde, sur les feuilles collées au sol par l’humidité un dérapage n’est pas exclu, prudence prudence.

Ca vous dit un p’tit tour des installations, non ? Tant pis.., buvette, vestiaires, croix rouge (important ça, ça rend humble en tout cas.), commentateur loquace, tout ce petit monde commence à s’agiter, l’heure approche, tout roule, des vrais pros les organisateurs, ça parait simple mais une telle logistique nécessite beaucoup de savoir faire, il est bon de le rappeler, donc un grand merci au passage, nous ne sommes pas que des consommateurs quand même.

Et c’est parti, le troupeau bigarrée (et encore propre) s’élance, 8 bornes en zigzag, en creux et bosses, flaques et taupinières, quelques gouttes de pluie s’invitent à la fête rien de bien grave, par contre ‘fait pas chaud’, mes godasses font mèche et les chaussettes sont déjà à tordre, il est un peu rouillé le Tintin, ça sent le nez qui coule mon gars.

On se réchauffe en asticotant les athlètes, je ne sais pas si ça les aide en tout cas gesticuler fait monter la température et ça fait du bien, clic clac je remplis la boite.

Au fil des tours les traits sont plus tirés, les jambes sont maintenant gainées de glaise bien grasse, toutes les chaussures on la même couleur, genre merdeux, je reconnais mes ‘oulas’ à la même couleur (merdeuse) sur les fesses que sur les chaussures, pour quelques uns d’entre eux c’est même carrément complètement merdeux, je comprends pourquoi les vieux chênes sont tordus, c’est de rire pendant les cross.

Ils s’en sortent plutôt bien nos lascars, les mines sont réjouies, Isabelle à prêté ses béquille à l’ami Eric, il s’est fait un bobo au mollet mais bon le voilà qui se marre, la bonne humeur prend le dessus, c’est bon signe.

Nos gazelles sont prêtes elles me donnent l’impression de vouloir tout bouffer, on va se régaler je crois.

C’est quoi la version féminine de ‘oulas’, ‘oulase ?’, bref le résultat est le même à la fin, un bain de boue c’est tout bon pour la peau, et vu que c’est gratuit y en a kekzunes qui en ont repris plusieurs fois, certaines même vont vraiment avoir une très belle peau pendant très longtemps, ça c’est sur.

Nos gazelles on gazé, ça aussi c’est sur.

Sur le long Coachette survole la course et élimine toute concurrence, circulez.. Suivie de (très) près par Fleurette, talonnée par Valérie (Durst) qui précède pitchoune avec Suzy dans son sillage, personne n’aboie, la caravane passe.

Sur le court Christelle ne fait pas dans la figuration, au résultat :

1ère femme Coachette, 2ème femme Fleurette, 1ère dans sa catégorie (non je ne dirait pas quelle catégorie, non mais..) Valérie, 3ème dans sa catégorie itou Christelle (non bis).

Sexe faible disent certains, ben voyons.

Entre temps mes chaussettes ont absorbée quelques mètres cubes de rosée et on fait mèche jusqu’aux fessiers, ya du rhume dans l’air gars, déjà que je suis presqu’aphone d’avoir supporté nos athlètes, mais bon un bain chaud et quelques pichets de rhum la dessus et il n’y paraîtra plus.

Je range l’habit de Tintin probablement pour un bout de temps cette fois ci, mais bon….

 

 

 

RESULTATS COMPLETS DU CROSS 

 

RESULTATS LICENCIES DE BUSSY RUNNING

 

    TOUTES LES PHOTOS

 

1 novembre 2013 5 01 /11 /novembre /2013 07:18
 
O mon païs, ô Toulouse
 
 
  toulouse2013
En arrivant à Toulouse une chanson de Claude Nougaro m’envahit et ne me quitte plus
   
O mon païs, ô Toulouse, ô Toulouse    
Un torrent de cailloux roule dans ton accent
Ta violence bouillonne jusque dans tes violettes
On se traite de con à peine qu'on se traite
Il y a de l'orage dans l'air et pourtant
 
 
 
 
   
26 octobre 2013 6 26 /10 /octobre /2013 05:40
       
 
 
Dimanche 20 octobre .Un matin grisoux  parmi tant d’autres …Mais cela n’a pas empêché une gazelle escortée de 4 gazous à sortir de la couette douillette et d’aller courir le semi de Meaux … histoire d’aller se dégourdir les pattes …pardon les jambes ! Voilà pourquoi  je me trouve, moi Bubu..balloté dans le camel back de Pitchoune !
 

Lire la suite du récit de Pitchoune

 
 
 
 
 
26 octobre 2013 6 26 /10 /octobre /2013 05:30

   

 

Dans la cour des grands!!!

Voilà, on y est, des semaines de préparation assidue pour ce grand jour! La crainte a laissé place à l'excitation, après une semaine de repos j'ai hâte de fouler à nouveau le bitume, les mots de Christelle me reviennent en tête "l'envie d'y aller", je confirme l'envie est bien présente!  Un dernier petit coup d'œil aux sms des gazelles reçus ce matin, ça me donne des petits frissons!

Lire la suite du récit de Fleurette

 

photo

 

 

        RESULTATS DES LICENCIES BUSSY RUNNING  

 

RESULTATS COMPLETS

 

 

15 octobre 2013 2 15 /10 /octobre /2013 19:36