30 septembre 2013 1 30 /09 /septembre /2013 06:50
17 septembre 2013 2 17 /09 /septembre /2013 12:01
7 septembre 2013 6 07 /09 /septembre /2013 23:00
21 août 2013 3 21 /08 /août /2013 14:00
   

Half marathon Pasadena (California)

PASADENA 1

Bussy Running in Pasadena, yes we can.  

Nous sommes arrivés à Los Angeles une semaine avant le semi. On s'habitue doucement aux 33° en moyenne et bien sûr on profite au maximum : marches, musées (je le paierai cher le moment venu). Je m'affute avec un régime draconien : hamburgers, bières locales (très bonnes brunes et ambrés), vin californien et cheesecake (ma faiblesse).

Bref, au top.

Lever 4h30, petit déj rapide, il fait déjà 25° à 5h, ça promet, le départ est à 6h30. Ce fut la journée la plus chaude de notre séjour (39° prévu).

Arrivé sur le campus du Pasadena city college, l'ambiance est très cool, l'organisation efficace, à l'américaine.

Le speaker ne cesse de répéter qu'il va faire très chaud et de s'hydrater souvent. il y aura 15 personnes malades de la chaleur et 6 hospitalisées.

Une chanteuse arrive, tout le monde se retourne vers l'est (dos au départ) et l'hymne américain démarre. On m'avait prévenu, mais ça fait quand même bizarre.

Le départ est donné sur Colorado blvd. L'avenue est tellement large qu'il n'y a pas de problème de place, quelques supporters matinaux pour nous encourager. Un gros 4x4 en tête filme la course.

 PASADENA 2

Le parcours enchaîne faux plat montant et descendant tout du long (150m D, D-) avec ravito quasiment tous les 2 km.  

Passage devant le city hall, la rue est bordée de palmiers et l'on voit les montagnes au fond, puis le concessionnaire Porsche, Audi, Jaguar, (nombreux à L.A.) et le Norton muséum (très intéressant). 

PASADENA 3 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous traversons l'Arroyo bridge (rivière à sec) direction le stade du Rose bowl. Nous quittons le centre ville pour aborder la partie boisée et le golf.  

J'ai de bonnes sensations, l'enchaînement de faux plat passe bien.

PASADENA 4   

Au 9è km, gros coup de barre (chaleur, musée, cheesecake ?  Allez savoir). Je prends un gel pour me rassurer.

 

Je longe le golf puis 2 km de « montée », demi tour par le même chemin, je m'économise en descente.

En bas, nous recoupons la moitié du golf et une quinzaine de voiturettes attendent le peloton pour traverser et continuer sur l'autre partie du green. Ils ne sont pas près de passer.

Je croise des coureurs avec des masques de lutteurs mexicains, un homme et une femme courant avec une poussette.

 

Au 14è, je suis de moins en moins bien. On enchaîne sur 4 km de faux plat, là, je suis prêt à finir au delà de 2h, mais je me force à ne pas marcher. Je regarde les maisons, les arbres.

 

Il reste 3 km, je tente quelques accélérations mais je tiens 100m puis c'est pire. Retour dans le centre, une dernière petite « côte » puis enfin Colorado blvd. Un petit coup d'adrénaline sur les 500 dernier mètres grâce à la foule et je franchis enfin la ligne devant le campus.

 

Je suis archi cuit, un peu déçu par mon temps (1h53), mais content de l'avoir fait. Le parcours est sympa et dépaysant,

 

I'll be back.

 

  PASADENA 5

 

Daniel  S.

 

 

 

22 juin 2013 6 22 /06 /juin /2013 07:13

P1020976

VOUS AVEZ DIT DEGUISE ?

   

Pendant que certains étaient partis faire une course « sérieuse » à Gérardmer, d’autres farfelus avaient décidé d’aller s’amuser en Alsace…

Qui a représenté BUSSY RUNNING de la meilleure façon ?

Nous sommes en attente des infos détaillées en provenance des Vosges et pour ce qui est des déguisés d’Alsace, nos reporters ont rapporté quelques images savoureuses, que nous partageons avec vous.

 

- Le départ avec Pitchoune et Isabelle Constantin, venues nous faire une bise : plutôt sympa, non ?

- Le grand retour des Dardinier, qu’on n’avait pas eu le plaisir de voir depuis des semaines.

- Le pique-nique derrière la salle des fêtes d’un petit village du bas Rhin, avec notre Patrick finissant tout seul son repas, bien installé sur la pelouse, entouré des cannettes de bière vides de ses comparses tous plus lâches les uns que les autres.

- Le papier peint années 70 des chambres de notre hôtel (dont l’accueil a été particulièrement au top d’ailleurs).

- L’organisation sans faille du Marathon du Vignoble d’Alsace, avec navettes de bus confortables pour déposer les semi marathoniens à leur départ le matin et rapatrier tout le monde à la fin de la course ; un accueil des plus chaleureux de la part des bénévoles.

- Le parcours splendide du début à la fin avec des paysages vallonnés très verdoyants et des petits villages proprets et accueillants.

- Notre mimi girl déguisée de la tête aux pieds, euphorique de participer pour la première fois à une course déguisée.

 

 

 

 

- Une équipe de panthères et de léopards aussi tonique et maquillée qu’au premier jour.

- Hélène en charleston rose pour son deuxième semi-marathon.

P1030014- Des ravitaillements liquides et solides qui ont totalement tenu leur promesse (demandez à Gilbert et Patrick de vous énumérer les 12 spécialités locales qu’ils ont goutées, ils n’ont loupé aucun ravitaillement.

- Le vol des cigognes au-dessus de nos têtes au 27è Km car nous passons devant leur parc. Fabuleux !

- Les petites Hollandaises en pagnes colorés plutôt affriolantes qui crient « Aloha »pour interpeler nos mâles…

- Et le soleil, le soleil, le soleil qui nous a accompagnés du début à la fin de notre course, avec les coups de soleil à la clé.

- Et enfin pour poursuive jusqu’au bout dans le spectaculaire, la dépanneuse devant notre hôtel, venue récupérer notre véhicule accidenté…

- Mais cela n’a pas entamé notre bonne humeur, ni la qualité de ce séjour qui fut une belle fête, dans la droite ligne de l’esprit BUSSY RUNNING !

 P1030003

 

 

RESULTATS COMPLETS DU MARATHON 

 

RESULTATS LICENCIES DE BUSSY RUNNING MARATHON

RESULTATS COMPLETS DU SEMI MARATHON 

 

RESULTATS LICENCIES DE BUSSY RUNNING SEMI MARATHON

 

TOUTES LES PHOTOS