RTTBlog - Activité TRAIL

Rechercher

INSCRIPTION AUX ACTIVITES

News JOGGING INTERNATIONAL

12 avril 2012 4 12 /04 /avril /2012 23:00

 

  

Bon, je sais, nombre de personnes n’aiment pas le thé et n’en boivent jamais.

  

  

Mais avez-vous déjà approché une tasse de thé vert ? Rien à voir avec le thé noir si ce n’est le nom. Il existe de nombreux thé verts tous plus parfumés les uns que les autres. Ils sont presque tous originaires de Chine ou du Japon.  D’où ce petit côté exotique qui peut attirer !

 

Tout d’abord, même si ce sont des plantes apparentées, les modes de fabrication des thés verts et des thés noirs sont totalement différents. Le thé noir est fermenté (contrairement au thé vert) ce qui détruit les substances bénéfiques du thé.

 

Le thé noir est beaucoup plus excitant, nous y reviendrons.

 

Dans les pays de grande consommation par la population, des études d’envergure ont permis de détailler les bénéfices du thé vert.

 

Quelles sont les propriétés de ce thé magique ?

 

Il renferme des tanins (polyphénols), qui sont des substances anti oxydantes, dont la plus importante est l’EPGC (Epigallocatéchine). Il  contient également de la Vitamines C et des minéraux.

 

C’est l’EPGC qui possède ces propriétés remarquables comme antioxydant.

 

Qu’est-ce que c’est encore que cela ?

 

Petite explication simple : les réactions métaboliques de l’organisme et en particulier chez les sportifs, s’accompagnent presque toujours de phénomènes d’oxydation par l’oxygène que nous respirons. Mais au-delà d’un certain taux, cette oxydation peut devenir délétère.

 

L’organisme fabrique lui-même des antioxydants naturels, mais lorsque ceux-ci deviennent insuffisants pour neutraliser l’oxydation, des phénomènes pathologiques peuvent se développer.

 

Les substances anti oxydantes, celles que contient le thé vert, ont donc ce rôle préventif dans les maladies cardio-vasculaires, les maladies neurologiques dégénératives, les cancers et la réduction du stress (le mal du siècle …)

 

Quant au côté stimulant du thé vert, il est en relation avec le taux de caféine contenu dans le thé, qui paradoxalement est aussi élevé dans le thé vert que dans le thé noir, mais les effets excitants sont atténués par la présence des tanins (dont l’EPGC !). Donc moindre effet sur le sommeil pour les personnes sensibles et effet plutôt tonifiant sur la durée qu’effet excitant ponctuel.

 

Dans l’idéal, il faut le préparer avec une eau non bouillante (entre 70° et 90 °), le laisser infuser plusieurs minutes pour qu’il libère ses substances bénéfiques (qui atténuent aussi l’effet excitant de la caféine) et le boire dans l’heure qui suit sa préparation.

 

Les effets bénéfiques du thé vert pour le sportif :

 

-         Prévention des phénomènes d’oxydation au niveau musculaire et élimination des toxines produites pendant l’effort avec ralentissement du vieillissement cellulaire.

-         Effet stimulant global et réduction notable du stress

-         Protection cardiaque et vasculaire

-         Amélioration de la perte des kilos superflus en complément d’une alimentation équilibrée par ailleurs

-         Neutralisation de certains agents cancérigènes et de la formation de nouveaux vaisseaux par les cellules des tumeurs cancéreuses.

-         Protection dentaire.

 

Il semblerait également que ces effets, en particulier de prévention contre les tumeurs cancéreuses, soient d’autant plus marqués que le thé vert est associé à d’autres substances protectrices contenues dans le soja, l’huile d’olive et certains légumes comme les choux.

 

Et la bière alors ?

 

Si on cherche des effets comparables dans d’autres produits de notre alimentation, on pourrait en rapprocher les effets de la Bière : ce breuvage roi, le préféré de certains de nos congénères, présente de nombreux bienfaits pour la santé ; le malt et le houblon utilisés dans la bière contiennent des flavonoïdes (que l’on retrouve également en quantité notable dans les légumes et les fruits) qui jouent  un rôle important dans le ralentissement du vieillissement des cellules grâce à leur action anti oxydante. Par ce biais, ils réduisent aussi le risque des maladies cardio-vasculaires et l’incidence des cancers.

 

La bière contient également des vitamines du groupe B, du chrome et d’autres minéraux.

 

Donc pourquoi pas UNE petite bière après une course…

 

Lors de la récupération, on veillera à bien s’hydrater avec de l’eau avant de profiter de la bière car celle-ci ayant un effet diurétique, elle pourrait conduire à une déshydratation.

DSCN0352

L’essentiel des vertus de la bière réside cependant dans le plaisir et la convivialité qu’elle représente, et c’est bien là le plus important : savoir partager ce plaisir entre amis vaut plus que tous les effets antioxydants !!!...

 

Bon alors finalement bière ou thé vert ?

 

J’en connais qui ne vont même pas se poser la question …

 

Partager cet article

commentaires

Le Coach du RTT-B 13/04/2012 23:20

Ca le titille le Chev, on voit qu'il est drôlement concerné.
Obelix lui il tombé dedans quand il était petit, il n'a plus le droit d'en boire, sinon il bloque la Tour Eiffel à lui tout seul (si si c'est vrai).
Sinon moi j'aime bien les couleurs : rousse, ambrée, blanche, brune ... le tout avec une petite mousse blanche, mais après le diner avant d'aller se coucher ce n'est peut-être pas conseillé.
C'est promis j'essaierai le thé vert. Parole de RTT-biste.

Le Chev' 13/04/2012 19:36

19h 35, ça a l'air d'aller ...j'ai survécu !
Bon,je vais fêter ça avec Obélix le curiste.

O' Bell Hicks 13/04/2012 18:15

Suzy, j'ai tout compris ! il faut manger cinq fruits et légumes par jour pour être en bonne santé ! Comme il y a autant de "flavonoïdes" dans le malt et le houblon, alors 5 bières par jour, ça
l'fait, non ?!
à la votre, je viens d'ouvrir la première...

Le Chev' 13/04/2012 15:52

J'ai décidé d'être positif ! il est 15h 50, je me prépare un thé vert (aux agrumes)...
A plus tard ... peut-être...

Le Chev' 13/04/2012 13:31

Effectivement, je ne me pose même pas la question !
Ceci dit, un soir de déprime, un thé vert ... pourquoi pas ?